Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 22 mai 2014 et actualisé le 3 juin 2014
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Fonctions :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Thèmes :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Auteurs :

    • Aucun dossier dans cette catégorie


18 Décembre : Journée Internationale des Migrant-e-s

18 décembre à 18h00, Place Jean Jaurès côté kiosque à Saint-Etienne


Des parents d’élèves se mobilisent pour leurs écoles

Les écoles élémentaires Paillon et Tarentaize bloquées tour à tour

Depuis maintenant plus d’un mois, les parents d’élèves des écoles élémentaires de Paillon et Tarentaize, dans le quartier de Beaubrun, militent ensembles pour réclamer l’ouverture d’une classe supplémentaire.

Cette mobilisation conjointe des deux écoles s’est traduite une première fois par le blocage toute une journée de l’école élémentaire de Tarentaize le vendredi 25 avril 2014. L’entrée de l’école a été bloquée par les parents d’élèves des deux écoles.

Devant la mobilisation importante dans un quartier dit « sensible », l’Inspection Académique a très rapidement accordé une audience aux parents d’élèves. Ces derniers se sont donc rendus le mercredi 14 mai à l’IA. C’est une délégation de six personnes (3 parents de Paillon et 3 de Tarentaize) qui a rencontré l’IEN adjoint pour exiger de lui l’ouverture d’une cinquième classe à l’école élémen-taire Paillon et d’une sixième à l’école élémentaire Tarentaize. Lors de cette audience qui a duré deux heures, les parents ont défendu les deux écoles. A la sortie, devant le refus du représentant de l’ Education Nationale de prendre en compte les demandes justifiées de ces deux établissements classés en RRS, les parents décidèrent de continuer leurs actions.

Le mardi 20 mai, les parents d’élèves de deux écoles se sont donc retrouvés pour bloquer cette fois ci l’entrée de l’école élémentaire de Paillon. Là encore, ils étaient nombreux, ensembles et solidaires pour exiger que l’on prenne en considération leur demande.

Ces parents déterminés ne s’arrêteront pas en chemin car il en va de l’intérêt premier de leurs enfants : le droit à l’éducation, dans des conditions permettant à leurs enfants une scolarité de qualité.

D’ores et déjà, les parents des deux écoles ont prévu de se rencontrer prochainement pour définir ensemble les actions qu’ils vont mettre en place dans les jours à suivre (occupations de classes, manifestations diverses, pétitions, etc.).

SUD éducation apporte son soutien à cette lutte car les conditions de travail des élèves sont indissociables des conditions de travail des enseignant-es. Rien ne se gagne dans les salons feutrés du ministère ou de l’IA, seules les luttes lorsqu’elles sont collectives peuvent aboutir.

Pour soutenir où contacter ce collectif et avec leur autorisation :

parents.tarentaise.paillon@gmail.com


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut