Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 21 mars 2013
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :


18 Décembre : Journée Internationale des Migrant-e-s

18 décembre à 18h00, Place Jean Jaurès côté kiosque à Saint-Etienne


Appel intersyndical départemental pour le 28 mars 2013

Communiqué des syndicats CGT’éducation, Snudi-FO, SUD éducation, CNT de la Loire

Dans le département de la Loire, les mesures annoncées de carte scolaire démontrent que la « loi sur la refondation de l’école » est à loin de répondre aux légitimes revendications des personnels de l’Education Nationale.L’an dernier, ce sont 44 postes qui ont été supprimés dans le département. Les 12 créations de postes annoncées cette année sont insuffisantes et ne permettent même pas de revenir à la situation pourtant déjà dégradée de 2011 :

- Seulement 2 ouvertures de classes en maternelle au titre du dispositif « accueil des enfants de moins de 3 ans dans les secteurs défavorisés »

Et …RIEN pour les maternelles du Grand Clos à St-Etienne, de Chazelles sur Lyon, des Plaines au Coteau ; de Maclas, de J Ravon à Villars, de Pasteur au Chambon-Feugerolles.

- Seulement 4 postes ouverts au titre du dispositif « plus de maîtres que de classes », distribués sur la base de projets particuliers rédigés par les écoles, ce qui les met de fait en concurrence.

Et…TOUJOURS RIEN pour Balbigny, Chambon Feugerolles J.Ferry, St-Chamond Lamartine, Firminy W.Rousseau, St Paul de Vézelin, Roisey, Valeille, St-Etienne J.Ferry,Montchovet, Beaulieu, etc.

- « Priorité au primaire ? »

MAIS seulement 8 départs en stage de formation d’enseignants spécialisés, pour plus de 50 postes vacants à la rentrée prochaine pour les RASED,en CLIS, en SEGPA.

- « Priorité au primaire ? »

MAIS zéro poste de remplaçant alors que 25 ont été supprimés l’an dernier.

- « Une vraie formation pour les futurs enseignants ? »

MAIS la soixantaine de lauréats au concours 2013-1(promotion 2013) sera formée dans les mêmes conditions que cette année : une classe en responsabilité et quelques centaines d’heures de formation
MAIS la soixantaine d’admissibles au concours 2013-2(promotion 2014) sera embauchée comme « contractuel » à hauteur d’un tiers temps.

Les organisations syndicales de la Loire FNEC-FP-FO, CGT Educ’action, SUD Education, CNT appellent les enseignants du département à la grève, jeudi 28 mars 2013.
- pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires
- pour l’ouverture de négociations sur la base des revendications des personnels.

ASSEMBLEE GENERALE :

9h00 à la Bourse du Travail, dans la perspective de discuter et d’adopter une motion qui sera déposée en préfecture.

RASSEMBLEMENT :
10h00 devant la Bourse du Travail de SAINT-ETIENNE


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut