Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 28 mai 2012
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Écoles en colère : après une audience sans résultats, les actions se multiplient au sein et à l’extérieur des écoles

Le collectif demande un moratoire pour l’ensemble des 54 postes supprimés dans le département de la Loire

Communiqués du 25 mai 2012 des écoles en colère de la Loire

Depuis mercredi dernier, journée d’audience entre le collectif des écoles en colère de la Loire et M. Vignoud, les actions se multiplient au sein et à l’extérieur des écoles.

Le collectif demande un moratoire pour l’ensemble des 54 postes supprimés dans le département de la Loire.

L’ensemble des parents d’élèves envisagent de multiplier les actions en les radicalisant, comme la séquestration des maîtresses de l’école les Mésanges de Saint Bonnet le Château.

Ils en ont « ras le bol des belles parole » Ils veulent « des engagements de la part de M.Vignoud pour défendre les écoles du département ». Ce dernier aurait pu apaiser les conflits lors de cette audience. Mais au lieu de cela il a préféré faire la langue de bois ce qui a attisé la colère des parents.

Ces derniers disent « STOP au sacrifice de leurs enfants »


Action du 26 mai

Bonjour,

Le collectif des écoles en colère prend de l’ampleur.

Malgré les ponts, la mobilisation se radicalise, entre occupations nocturne et journalière, classes géantes, blocage de la circulation, les parents mobilisés ne lachent rien...

Nous refaisons une classe géante à roanne contre la fermeture de nos classes et non aux 54 suppressions des postes !

Pour un enseignement de qualité ! et un meilleur avenir pour nos enfants...

Les parents de Pouilly les nonains prévoient un déplacemen( jusqu’à la mairie de ROANNE) à cette classe géante en vélo ou trotinette...d’autres parents des écoles concernées pourraient les rejoindre pour suivre le parcours tous ensemble dans une bonne ambiance

Le départ est prévu de la mairie de Pouilly les nonains à 9H30 pour une arrivée place HOTEL DE VILLE a ROANNE a 10H30.

Le collectif des écoles en colère de la Loire, Jacques Prévert de Mably, Lamartine de Saint Chamond, Pouilly les Nonains, Mulsant de Roanne, Valjoly de Sorbier, Les Mésanges de Saint Bonnet le Château, Noirétable, Saint Alban-les-eauX, Jean Moulin de Rive de Gier, Charlieu, Saint Jean Saint Maurice, La Pacaudière

Le collectif des écoles en colère de la Loire

Communiqués du 25 mai 2012 des Mésanges

M. VIGNOUD

Vous gagnez des parents bénévoles pendant que les maîtresses restent enfermées dans un bureau, vous allez pouvoir faire des économies !

Mais alors certainement pas de la sérénité ! C’est bien triste.

Mais si vous souhaitez désarmorcer le conflit, vous savez quoi faire ? Il est de votre responsabilité d’exiger un moratoire pour l’ensemble des 54 suppressions de poste.

Parents d’élèves
École maternelle
les Mésanges
42380 St Bonnet le Château

Bonjour M. VIGNOUD

Nous espèrons que vous avez passé une excellente nuit. Nous oui, au sein de l’école maternelle les Mésanges de Saint Bonnet le Château. Nous vous rassurons nous avons pris soin de vos salariés.

Comme vous le savez dans le cadre du collectif des écoles en colère, nous voulons un moratoire pour l’ensemble des 54 suppressions de poste que vous avez programmées.

Les parents en colère de Saint Bonnet le Château.

Parents d’élèves
École maternelle
les Mésanges
42380 St Bonnet le Château

Suite à l’audience d’hier soir nous vous informons que les parents d’élèves de l’école les Mésanges de Saint Bonnet le Château poursuivent l’occupation de l’école avec séquestration des maîtresses.

Comme demandé lors de cette rencontre nous exigeons l’annulation de la suppression de notre 4e classe.

Dans le cadre du colletif des écoles en colère nous maintenons notre demande d’un moratoire pour les 54 suppressions de postes.

Parents d’élèves
École maternelle
les Mésanges
42380 St Bonnet le Château

Communiqué du 24 mai 2012 des écoles en colère de la Loire

Hier soir, nous avons rencontré, dans le cadre du collectif des écoles en colère de la Loire, M.Vignoud directeur académique du département.

Après nous avoir fait attendre une demi-heure à l’extérieur, il a enfin accepté de recevoir la délégation de 13 personnes que nous lui avons imposées.

Le sentiment de l’ensemble de la délégation est une incompréhension de son attitude. À titre d’exemple, il lui a été rappelé que le nouveau gouvernement est favorable pour une école de qualité avec un encadrement favorisant les apprentissages. Depuis le mois de février, les parents d’élèves se battent pour les mêmes raisons. Alors que M. Vignoud, malgré l’affirmation orale d’une attention à nos demandes, refuse de prendre position, par écrit, pour défendre nos écoles de notre département.

Nous avons aussi demandé un moratoire qui est resté sans réponse.

Le seul engagement de M. Vignoud est de faire un compte rendu qu’il fera remonter au rectorat de Lyon. Un compte rendu chiffré déconnecté de la réalité de nos écoles et territoires respectifs. Sans prendre en compte les conditions d’enseignements et les conséquences pour nos enfants.

Donc nous disons STOP aux belles paroles

Nous exigeons l’annulation des 54 postes supprimés dans la Loire

et demandons un moratoire pour ces derniers

Nous vous informons que l’ensemble des membres du collectif des écoles en colère de la Loire poursuivent leurs actions d’occupations.

Communiqués du 21 mai 2012 des écoles en colère de la Loire

L’occupation en relais des écoles ligériennes a commencé ce matin.
Veuillez trouver le planning encore provisoire des occupations pour la semaine à venir.

Lundi 21 mai : écoles de Briennon, Pouillly les Nonains, Rive de Gier (Lamartine), et Saint Alban les Eaux.

Mardi 22 mai : Saint Alban les Eaux, Noirétable et Charlieu (journée et nuit)

Jeudi 24 mai : Saint Alban les Eaux, St Chamond (Lamartine), St Bonnet le Château et Sorbiers (journée et nuit pour les deux dernières)

Vendredi 25 mai : Saint Alban les Eaux, St Bonnet Le Château et Sorbiers (prolongement de l’occupation nocturne).

Rappel : Audience accordée par Mr Vignoud au collectif écoles en colère le mercredi 23 mai à 19h30

D’autres occupations pour les semaines suivantes sont en préparation.

LA CLASSE GEANTE DU COLLECTIF DES ECOLES EN COLERE DU SAMEDI 12 MAI 2012 PLACE DE L’HOTEL DE VILLE A ROANNE

Classe géante à Roanne

Le collectif des Ecoles en Colère de la Loire représenté par les écoles de Charlieu, Roanne Mulsant, J. Prévert Mably, Valjoly de Sorbier, Pouilly-les-Nonains, Lamartine de Saint Chamond, Cote Chaude, Les Mésanges Saint Bonnet le Château, Noirétable, Saint Alban les Eaux, Jean Moulin de Rive de Gier étaient présentes dès 10h le samedi 12 mai 2012, place de l’Hôtel de Ville à Roanne pour la classe géante organisée par le Collectif des Ecole en Colère de la Loire malgré le mauvais temps.

Mobilisés pour cette action pour montrer leur volonté de conserver leur classe qui est supprimée pour la rentrée 2012-13.

54 suppressions de postes dans la Loire, pour ces parents c’est inacceptable !

L’éducation est l’avenir de leur enfant, ils ne veulent en aucun cas avoir des classes surchargées où l’apprentissage ne pourra se faire dans les meilleures conditions.

Les actions se poursuivront jusqu’à la date de la décision. Le collectif des écoles en colère a décidé de refaire une classe géante à Roanne le samedi 26 mai en espérant que le temps sera meilleur. Ils demanderont ce même jour à être reçu par Madame la Mairesse de Roanne.

Les parents des différentes écoles du collectif sont toujours mobilisés, ils ont la volonté d’obtenir le maintien de leur classe pour permettre un travail de qualité à leur enfant et aux enseignants.

Il reste peu de temps avant la décision définitive, les parents ne baisseront pas les bras. Ils ont décidés de mener des actions quotidiennes les semaines qui arrivent. Ils sont plus que jamais déterminés à redoubler leurs efforts.

Merci à tous ceux qui étaient présents et ceux qui étaient là par la pensée !
Il est important que l’on parle de NOUS.

Pour sauver cette classe !
POUR nos enfants !
Pour garder nos Maîtresses !
La vie est toujours un réel combat nous le savons bien !
Tenons bon !
Il nous reste un bon Mois et demi ! Ne baissez pas les bras !
LUTTONS ENSEMBLE POUR LE MAINTIEN DE NOS CLASSES !
NOUS ALLONS GAGNER ET NOUS DONNER LES MOYENS DE LE FAIRE
NE VOUS INQUIETEZ PAS ”CA VA BIEN SE PASSER”

Nous ne comprenons pas la décision de fermeture de nos classes de Mr le Directeur d’académie. Nous la trouvons injuste et illogique.

Nous ne lâcherons rien pour que nos enfants aient de meilleures conditions de scolarisation !

Nous devons continuer notre combat pour avoir un maintien définitif de notre classe !

Nous avons l’espoir que nous pouvons avoir ce maintien mais pour cela il faut en vouloir !

Il faut continuer ce combat pour l’avenir de nos enfants afin de leur offrir des conditions de travail de qualité.

Nos maîtres et maîtresses méritent eux aussi de travailler
dans de bonnes conditions !

MERCI A TOUS


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut