Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 21 mars 2013
Cet article au format imprimable : impression
Evénements
liés à cet article
  • Sur l'agenda :

    • Grève le 28 mars, manifestation à Paris le 6 avril : unité dans l’action, saisissons-nous de toutes les initiatives !
      Paris : départ 14h de Bastille Le samedi 6 avril 2013


    • Grève le 28 mars, manifestation à Paris le 6 avril : unité dans l’action, saisissons-nous de toutes les initiatives !
      Paris : départ 14h de Bastille Le samedi 6 avril 2013


Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Grève le 28 mars, manifestation à Paris le 6 avril : unité dans l’action, saisissons-nous de toutes les initiatives !

Communiqué de SUD éducation Loire du 21 mars 2013

Après la grève massive du 12 février, et alors que le ministère refuse de répondre aux revendications, il faut poursuivre la mobilisation à un haut niveau. Il y a aujourd’hui deux propositions : une grève le 28 mars et une manifestation nationale le 6 avril. Beaucoup de collègues sont un peu perdus. Refusons la division, qui ne sert que le ministère : nous devons tous et toutes assurer la plus grande réussite de ces deux initiatives, d’où qu’elles viennent !

Grève le 28 mars…

Dans les intersyndicales nationales, la FSU et ses syndicats (Snuipp, Snes...) ont refusé tout appel à la grève, alors que c’est le mode d’action qui a permis de construire un rapport de force et que c’est celui qui permet de rassembler le plus grand nombre. Comme le 12 février, la CGT, FO, la CNT et SUD éducation ont pris leurs responsabilités, et ont décidé d’appeler ensemble à la grève le 28 mars. La mobilisation le 28 sera décisive : tou-te-s en grève, en AG et dans la rue le 28 mars ! (Rappels : AG à 9h et rassemblement à10h à la bourse du travail de St-Etienne).

…ET manifestation le 6 avril

La FSU a décidé seule des modalités, des revendications et du jour pour une manifestation nationale à Paris le samedi 6 avril, ne proposant aux autres organisations rien d’autre que de signer leur appel non amendable. Nous le regrettons. D’autant plus qu’une telle manifestation séparée d’une dynamique de grève n’avait pas beaucoup de sens, et que les revendications portées par la FSU sont très insuffisantes (elles ne comprennent ni l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires, ni le retrait de la loi d’orientation sur l’école).
Cependant, il ne ressortirait rien de bon pour les personnels et pour le service public d’éducation d’une manifestation qui ne serait pas une réussite. SUD éducation Loire appelle donc à participer à la manifestation nationale du 6 avril, pour porter les seules revendications nécessaires dans cette période : pour une véritable refondation, retrait des réformes Peillon ! Pour une autre réforme des rythmes, une autre loi d’orientation, une autre programmation budgétaire !


Le 28 mars et le 6 avril ne s’opposent pas :
la grève du 28 renforcera le poids de la manifestation du 6.

Construisons l’unité dans les luttes, et surtout, mobilisons-nous !


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut