Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 18 décembre 2012
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Réforme des rythmes scolaires

Embrouille au ministère !

Lors de la dernière rencontre du 5 décembre 2012 sur le réforme des rythmes scolaires, le ministère a voulu acheter le silence des organisations syndicales. En jeu, le temps de feu l’aide personnalisée. Les enseignants verraient leur temps de mise en œuvre de l’ APC réduit, mais il ne faut pas le dire car les collectivités territoriales (CT) ne comprendraient pas qu’elles soient les seules à faire des efforts. Pour atténuer le nombre d’heure de prise en charge par les CT, le ministère s’appuierait sur le « plus de maîtres que de classes ». Pur fantasme car il faudrait un nombre important d’enseignants en plus pour que cela soit possible. De fait, ce sont bien les CT qui prendront en charge ces heures.
Le ministère préfère donc négocier avec ses « partenaires » officiels afin de faire passer un projet décrié. Il tente d’acheter le silence de ces derniers, en les caressant dans le sens du poil : une diminution du temps d’enseignement.

Sud éducation dénonce ces manœuvres.


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut