Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 11 juin 2012
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Questionnaire sur les rapports hiérarchiques dans l’éducation nationale

Préparatoire au colloque « La place des rapports hiérarchiques dans la souffrance au travail »

Le questionnaire a pour but de faire le point sur les relations que les personnels de l’éducation nationale entretiennent avec la hiérarchie.

Un compte rendu sera publié dans le journal national du syndicat Sud éducation et fera l’objet d’un exposé au cours du colloque qui sera organisé les jeudi 25 et vendredi 26 octobre 2012 à l’Auberge de jeunesse « d’Artagnan », 80, rue de Vitruve à Paris dans le 20e arrondissement.

Ce colloque universitaire et syndical à l’initiative de SUD éducation a pour thème la place que peut occuper la hiérarchie dans la souffrance au travail, la remise en cause des services publics et la déstabilisation des collectifs de travail.

Les suicides sur le lieu de travail rappellent que la souffrance au travail est fréquemment une violence d’origine hiérarchique retournée contre soi. Cette dernière est inséparable d’une gestion qui privilégie, dans le secteur privé, une course aux profits, dans le secteur public, des logiques de privatisation. Dans les deux cas, le service vendu au client ou celui (encore) rendu à l’usager ne sont qu’un moyen au service d’une fin qui lui est étrangère : on ne construit pas des voitures pour se déplacer, mais pour accroître le profit des actionnaires, de même qu’on ne réforme pas l’éducation nationale pour mieux enseigner, mais pour économiser de l’argent en attendant sa privatisation.

Ce colloque poursuit quatre objectifs :
- mettre en débat la question de la souffrance au travail d’origine hiérarchique et les différentes modalités qu’elle peut emprunter. Rendre visible cette souffrance pour en faire un problème social à résoudre ;
- défendre le point de vue des travailleurs subordonnés ;
- défendre les intérêts des usagers : trop souvent, la hiérarchie n’a pas pour fonction première de servir l’usager, mais d’obéir et de transmettre des ordres ;
- créer des liens, des passerelles, entre chercheurs et syndicalistes, en toute indépendance des uns et des autres, pour faire circuler savoirs et pratiques dans les deux sens.

Pour contribuer à l’état des lieux, vous pouvez prendre 3 minutes pour renseigner le questionnaire préparatoire anonyme en ligne en cliquant ici.


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut