Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 13 janvier 2011 et actualisé le 20 janvier 2011
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Pétition locale : « Scolarisation des enfants nouvellement arrivés en France : Remplacer les absences longues doit être une priorité »

A la rentrée 2009, le dispositif CRI qui a pour mission d’accompagner les enfants non francophones qui
arrivent dans les écoles a été amputé de quatre postes, soit le cinquième de son potentiel. Afin de gérer
la diminution des moyens, une circulaire émanant de l’inspection académique a ramené de deux à un an
la durée de la prise en charge spécifique.

A la rentrée de janvier, un des 16 enseignants du dispositif sera en arrêt jusqu’à la fin de l’année ramenant
à 15 le nombre d’enseignants du dispositif. En novembre 2010,on comptait 349 ENAF. 269 étaient
accompagnés, 16 ENAF isolés ne bénéficiaient pas de l’intervention d’un enseignant CRI. 78 arrivés depuis
plus d’un an n’étaient plus aidés. En 2009/2010,chaque enseignant prenait en moyenne 25 élèves
pour une durée hebdomadaire moyenne de 5 heures.

Les moyens sont insuffisants pour faire face à tous les besoins. Vous êtes plusieurs à avoir déjà fait remonter
les difficultés que vous rencontrez. Ne pas remplacer l’enseignante absente, c’est fragiliser un
peu plus le dispositif et pénaliser des élèves en situation déjà difficile.
Une délégation intersyndicale (SNUipp/FSU, SE/UNSA, SNUDI/FO, Sud Education) a été reçue le 29
novembre pour réclamer le remplacement de la collègue et le maintien du 1/2 poste de coordination 1er
degré :nous avons obtenu le maintien du 1/2 poste de coordination mais pour le remplacement, l’IA a
tranché, ce n’est pas une priorité. Les enseignants des classes ordinaires devront se débrouiller pour apporter
eux-mêmes l’aide aux enfants qui ne seront pas pris en charge. Nous nous adressons de nouveau
à l’IA pour réclamer ce remplacement.

Seule une mobilisation importante pourra faire évoluer la décision de l’inspecteur d’académie : signez et
faites signer largement cette pétition autour de vous .

PDF - 56.7 ko
Pétition : « Scolarisation des enfants nouvellement arrivés en France : Remplacer les absences longues doit être une priorité »

Remettez les pétitions signées aux personnels du réseau CRI que vous croisez ou renvoyez-là au syndicat de votre choix.

Voir aussi le courrier de l’intersyndicale à l’IA à ce sujet :

PDF - 104.6 ko
Courrier intersyndical à l’IA

SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut