Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 4 septembre 2010
Cet article au format imprimable : impression
Evénements
liés à cet article
  • Sur l'agenda :

    • Retraites : 1er « lundi au soleil »
      Place de l’Hotel de ville de Saint-Etienne Du lundi 6 septembre 2010 à partir de 17H00 au mardi 7 septembre 2010 jusqu'à 21H00


Dossiers apparentés
  • Secteurs :

  • Fonctions :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Thèmes :

  • Auteurs :



Retraites : 1er « lundi au soleil » stéphanois le 6 septembre de 17 à 20h

Appel du collectif local « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites »

RETRAIT DE LA RÉFORME DES RETRAITES

www.exigences-citoyennes-retraites.net

PNG - 3.1 ko

Comme prévu la réforme des retraites présentée au Parlement par le gouvernement serait un recul social sans précédent :
-  Allongement de la durée de cotisation et report de l’âge de départ pour tous ;
-  Augmentation du nombre d’années de travail pour les métiers pénibles ;
-  Aggravation des inégalités hommes-femmes ;
-  Départ à la retraite toujours plus éloigné et montant des pensions toujours plus faibles pour les jeunes.

Le matraquage publicitaire pour présenter ce projet comme juste, comme répondant au problème démographique et au maintien du système par répartition cache mal l’autre matraquage, celui des assurances qui se préparent à se jeter sur la manne financière que constituent les cotisations pour l’assurance vieillesse.

Le scandale à rebondissements des affaires du couple Woerth et de la richissime Liliane Bettencourt le montre : de l’argent, des richesses il y en a. Et ils sont l’objet de toutes les attentions du gouvernement.

Pour assurer la retraite à 60 ans pour tous, à 55 ans pour les métiers pénibles, supprimer les inégalités hommes-femmes et assurer vraiment la sauvegarde de notre système de retraite, il n’y a qu’une solution : prendre sur les profits.
Seule la mobilisation de toutes et tous pourra imposer ce choix.

Tous en grève et en manifestation le 7 septembre (rendez-vous à 10h00 à Châteaucreux pour Saint-Etienne) en préparant dès maintenant la poursuite de l’action.

Pour que la mobilisation soit massive, la riposte doit être unitaire.
Dans le cadre de la campagne nationale autour de l’appel unitaire Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites, des « lundis au soleil » sont organisés dans de nombreuses villes de France, pour faire entendre la revendication du retrait de cette réforme. A Saint-Étienne, nous vous proposons de nous retrouver ensemble pour échanger et mobiliser les lundis 6, 13 et 20 septembre place de l’hôtel de ville, de 17h00 à 21h00.


Post-Scriptum

Le collectif local « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites » regroupe les organisations suivantes : AlterEkolo Saint-Étienne, Attac Loire-sud, Capagauche/FASE (Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique), FSU 42 (Fédération Syndicale Unitaire), GU (Gauche Unitaire), JC Loire (Jeunes Communistes), MJS Loire (Mouvement des Jeunes Socialistes), NPA Loire-sud (Nouveau Parti Anticapitaliste), PCF Loire (Parti Communiste Français), PG Sud Loire (Parti de Gauche), PRG Loire (Parti Radical de Gauche), PS Loire (Parti Socialiste), Solidaires Loire, UMA 42 (Un Monde d’Avance), et Les Verts Loire.


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut