Logo de Sud éducation Loire L'école n'est pas une entreprise, l'éducation n'est pas une marchandise ! Logo Union syndicale Solidaires

Article mis en ligne le 19 décembre 2014
Cet article au format imprimable : impression
Dossiers apparentés
  • Secteurs :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Fonctions :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Thèmes :

    • Aucun dossier dans cette catégorie

  • Auteurs :

    • Aucun dossier dans cette catégorie



Mobilisation exceptionnelle au collège Louise Michel

Application du droit de retrait

Vendredi 12 décembre 2014, la totalité des enseignant-e-s du collège Louise Michel de Rive de Gier ont utilisé leur droit de retrait, considérant que leurs conditions d’exercice étaient mise à mal par des décisions de l’administration au sujet de certains élèves.

L’application de ce droit peu souvent utilisé (fiches du Registre de Danger Grave et Imminent plus souvent appelé RDGI) a eu un effet immédiat. L’Inspecteur d’Académie s’est rendu sur place sur le champs et a reçu une délégation d’enseignant-e-s.

Les situations de ce type ne peuvent que se généraliser tant il est vrai que le management, le pilotage de certain-e-s chefs d’établissements scolaires génèrent une réelle souffrance au travail pour les personnels. Entre injonctions contradictoires, pressions hiérarchiques, non soutien en cas d’agressions verbales voire physiques, nous nous retrouvons le plus souvent démuni-e-s, seul-e-s face à une administrations sourde à nos appels et n’affichant aucune volonté de nous protéger. Preuve en est, les différents outils institutionnels (RSST, RDGI, DUER) ne sont pas toujours présents dans les lieux scolaires et pire encore sont ignorés par ces mêmes chefs d’établissement bien au fait par contre des autres décrets et circulaires.

Le décret N°82-453 du 28 mai 1982 modifié par le décret N° 2011-774 du 28 juin 2011 aurait-il moins d’importance que les autres ?

Permettrait-il à se point de modifier nos conditions de travail pour le rendre si muet ?

Pour SUD éducation, les outils tels que le Registe de Sécurité et de Santé au Travail (RSST) et le Registre de Danger Grave et Imminent (RDGI) sont sous utilisés par les collègues car méconnus. Par le biais du CHS CT (Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail), ce sont pourtant des outils importants pour améliorer nos conditions de travail.

SUD éducation continuera à apporter son aide et à soutenir les personnels qui voudront améliorer leurs conditions de travail. N’hésite pas à nous contacter.


SUD éducation Loire - Membre de l'Union syndicale Solidaires
Site sous SPIP  -  Flux RSS  -  Contact webmestre ou syndicat  -  Haut